• ISBN : 978-2-37168-262-7

retour catalogue

Généalogie du modèle domestique en politique

Didier Deleule

Commander en ligne

Alors même que la pensée politique moderne n’avait eu de cesse d’en dénoncer les méfaits, ce que Didier Deleule appelle le modèle domestique du politique effectue de nos jours un retour fracassant : il n’est plus seulement question de réduire l’intervention de l’Etat à peau de chagrin ; il s’agit désormais de considérer l’État comme une entreprise privée, de ramener le citoyen au statut de consommateur (et, éventuellement, de travailleur) « atomisé » ou « communautarisé », en réduisant toujours plus les liens de solidarité qui sont au fondement même du tissu social, en substituant au gouvernement des hommes l’étrange notion de « gouvernance » censée rationaliser administrativement les relations sociales dans le cadre de stratégies par objectifs prioritairement soumises à un impératif d’efficacité. De l’affaiblissement de la pensée au retrait du politique et de ce retrait au mépris du politique, la pente peut être fatale, car le triomphe du modèle domestique du politique représente la paupérisation suprême du politique, l’étape ultime d’un processus de dépolitisation qui conduit à l’anesthésie de la citoyenneté, à la fragilisation de la démocratie, à l’indifférence généralisée.

Dans cet ouvrage, Didier Deleule trace les contours historiques et conceptuels du modèle domestique et en analyse les évolutions : sont ainsi convoqués Xénophon et Aristote, Pénélope, les cyniques, La Fontaine, Sully, Diderot, Bacon, Hume, Bodin… Par là, il met magistralement en lumière les fondements idéologiques de ce concept et nous alerte sur ses enjeux les plus actuels.

Vous pourriez aussi aimer

  • La misanthropie dans le roman Tayeb Ainseba

  • Une attente écologique - Tome 2 : Reprendre la main Jean Paul Escande

  • Être chrétien aujourd'hui Jean-Yves Leloup

  • Littérature et philosophie Tayeb Ainseba

  • L'origine des constellations Daniel Kunth