Regards sur le travail

De Didier Deleule

Support des UpBooks

Dans cet ouvrage, le philosophe Didier Deleule met en évidence la difficulté – sinon l'impossibilité – de fixer la notion de travail dans une définition simple. À l'occasion d'une réflexion sur le statut du travail dans son rapport à l'effort, à l'utilité et à la technique, Didier Deleule nous invite à le suivre dans l'étude de multiples figures célèbres portées par la tradition philosophique, mythique, religieuse et littéraire. Ainsi...

En savoir plus

Dans cet ouvrage, le philosophe Didier Deleule met en évidence la difficulté – sinon l'impossibilité – de fixer la notion de travail dans une définition simple. À l'occasion d'une réflexion sur le statut du travail dans son rapport à l'effort, à l'utilité et à la technique, Didier Deleule nous invite à le suivre dans l'étude de multiples figures célèbres portées par la tradition philosophique, mythique, religieuse et littéraire. Ainsi surgissent Diogène, Ulysse et Pénélope, Robinson, Hercule et ses fameux « travaux », Prométhée, ou encore Adam : autant de symboles savamment choisis qui, chacun à leur manière, éclairent, enrichissent et parfois incarnent une subtile idée du travail. Finalement, c'est la question du sens de notre représentation de la nature – mais aussi de la collectivité et de ce qui au fond la cimente – que soulèvent ces analyses magistrales.

Moins de détails

Acheter en un clic

Prix : 7,50 € | ISBN : 978-2-37168-129-3

Un livre de Didier Deleule

Didier Deleule Didier Deleule, né en 1941, est professeur émérite de philosophie comparée des sciences sociales à l'Université Paris Ouest Nanterre – La Défense ; il préside actuellement la Société... En savoir plus sur Didier Deleule >

Acheter ce livre maintenant :

Puce UPPRVOUS POURRIEZ AIMER

  • Une attente écologique - Tome 2 : Reprendre la main de Jean Paul Escande En savoir +

  • Autopsie d'une cyberviolence - Dangerosité des jeux vidéo violents...en 40 pages de Michel Nachez En savoir +

  • Guérir l'ego ou guérir de l'ego ?en 40 pages de Gilles Farcet En savoir +