Vichy, une histoire si française en 40 pages

De Rémi Dalisson

Support des UpBooks

Comme l’ont montré l’affaire Zemmour en 2014 et la campagne électorale de 2017, pas une année ne passe sans que le souvenir de Vichy ne fasse irruption dans le débat public et politique. Les éditorialistes comme les politiques utilisent souvent le souvenir de ces quatre années si importantes et mal connues comme marqueur idéologique, ou simplement objet de polémique voire de pouvoir. Il s’agit donc ici de comprendre ce que fut le régime du Maréchal Pétain, ses singularités, ses...

En savoir plus

Comme l’ont montré l’affaire Zemmour en 2014 et la campagne électorale de 2017, pas une année ne passe sans que le souvenir de Vichy ne fasse irruption dans le débat public et politique. Les éditorialistes comme les politiques utilisent souvent le souvenir de ces quatre années si importantes et mal connues comme marqueur idéologique, ou simplement objet de polémique voire de pouvoir.

Il s’agit donc ici de comprendre ce que fut le régime du Maréchal Pétain, ses singularités, ses continuités et ruptures, son absence de démocratie, mais aussi les causes profondes de son succès initial auprès de Français épuisés par la débâcle. Ainsi pourrons-nous comprendre les fluctuations de sa mémoire, la fabrique de son histoire et son omniprésence actuelle, même à travers le déni ou les relectures commodes. Car son déroulement comme sa mémoire sont révélateurs des ambivalences du rapport du pays à son histoire et, surtout, de son incapacité à affronter pleinement les brûlures et tragédies de son passé, à l’heure du retour du « roman national ». En cela, Vichy comme sa mémoire fluctuante sont une histoire très française entre dénis, résilience, amnisties, relectures, instrumentalisation et mythes concurrents.

En ces temps de crise identitaire, alors que toutes les certitudes sont remises en cause par la mondialisation et la crise sociale, il importe plus que jamais d’affronter lucidement ce « passé qui ne passe pas », ses heures honteuses longtemps tues (la collaboration, la dictature, les compromissions, la Shoah) au profit de réalités minoritaires mais surévaluées (la Résistance) et ainsi mieux affronter les défis du siècle nouveau.

Moins de détails

Prix : 4,49 € | ISBN : 0125

Un livre de Rémi Dalisson

Rémi Dalisson Rémi Dalisson, élève de Maurice Agulhon, d’Alain Corbin et Pascal Ory à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, fut professeur d’histoire-géographie dans le Secondaire pendant... En savoir plus sur Rémi Dalisson >

Puce UPPRVOUS POURRIEZ AIMER

  • Les nouveaux mythes de Renaud Zuppinger En savoir +

  • L'image dans l'histoire de l'écritureen 40 pages de Daniela Badau En savoir +

  • L'enjeu du socialen 40 pages de Jean-Francis Dauriac En savoir +